recherche

Search form

Subtotal23,60 €
TVA 5.5%1,30 €
Prix24,90 €
Référence:
2128

ISBN: 

978-2-85274-294-9

Format: 

170x240 mm
560 (36 p. d'illustrations en couleur) pages
Broché
Solesmes et les musiciens - Vol 1 : La Schola cantorum

Charles Bordes, Vincent d’Indy, Déodat de Sévérac, René de Castéra

VIENT DE PARAÎTRE

Dans son histoire, l’abbaye de Solesmes n’a pas seulement vu affluer des hommes de lettres et des poètes, mais aussi des musiciens et des compositeurs.

Ce premier volume qui leur est consacré, présente ici quatre musiciens ayant été mêlés à divers titres au mouvement de restauration du chant grégorien entrepris par l’abbaye de Solesmes au 19e siècle, et plus précisément, à partir de la dernière décade, qui vit se fonder la Schola cantorum (1896). De par la personnalité charismatique de son fondateur, Charles Bordes, cette école prestigieuse qui existe toujours, fut amenée à donner un sang nouveau à la musique et à la vie musicale en France. Épaulé au départ par Vincent d’Indy et Alexandre Guilmant, Bordes allait pendant près de quinze années, insuffler à cette entreprise une énergie fulgurante, en créant de multiples scholas de province, et en organisant des concerts par centaines.

Charles Bordes, qui occupe une large place dans l’ouvrage, sera suivi par Vincent d’Indy qui, s’il ne s’est jamais rendu à Solesmes, eut des contacts avec dom Mocquereau et laissera une correspondance du plus haut intérêt, reproduite ici.

Les deux autres musiciens sont deux élèves de la Schola cantorum, Déodat de Sévérac, dont la musique faisait dire à Claude Debussy : « Il fait de la musique qui sent bon, et l’on y respire à plein cœur », et René de Castéra, issu de l’aristocratie landaise, ami de Charles Bordes et cousin du Père de Laborde, bénédictin de Solesmes, qui laisse une musique élégante et raffinée, injustement méconnue.

Si la figure de Charles Bordes reste surtout liée à la redécouverte du répertoire polyphonique de la Renaissance, elle l’est pourtant tout autant attachée au chant grégorien et à la musique moderne.

L’auteur offre ici non seulement le portrait de quatre personnages, mais il les replace sur une vaste fresque où évoluent tous les artistes qui ont compté dans la vie musicale et artistique de leur temps.

A propos de l’auteur :  Le Père Patrick Hala, qui dirige les Éditions de Solesmes, est l’auteur de plusieurs commentaires liturgiques ; il étudie également la poésie sacrée et a publié un ouvrage sur les hymnes intitulé « Louanges vespérales », et, dans un tout autre domaine, Solesmes, les écrivains et les poètes, et Des moines dans la Grande guerre – Solesmes 1914-1918.